Famille

Dernière mise à jour : February 2020

Téléchargez la version pdf ici: (file : w2eu_ch_family200202.pdf)

Entretiens individuels sur l’asile

Les motifs de demande d’asile de chaque individu doivent être examinés séparément. Cependant, les familles sont souvent considérées ensemble. Malgré cela, normalement, chacun est interrogé individuellement – si ce n’est pas le cas, vous pouvez insister pour un entretien individuel. Cela est particulièrement pertinent s’il y a des choses dont vous ne pouvez ou ne voulez pas parler devant votre famille ou lorsque vous subissez des violences de la part de vos proches. Toutefois, si une personne de la famille (c’est-à-dire les parents et les enfants arrivant ensemble en Suisse) obtient le droit d’asile, les autres membres de la famille se verront également accorder une protection.

Regroupement familial

Les conditions spécifiques du regroupement familial dépendent de votre permis de séjour. Si le conjoint a un permis de séjour à durée indéterminée (permis de séjour “C”) ou un permis de séjour (permis de séjour “B”), vous pouvez procéder au regroupement familial avec un mari (ou une personne en partenariat enregistré) et des enfants de moins de 18 ans. Si le conjoint a le statut d’étranger admis à titre provisoire (permis de séjour “F”), vous n’êtes autorisé à effectuer le regroupement familial que pendant trois ans après avoir obtenu ce statut. Le regroupement familial n’est pas autorisé pendant la procédure d’asile (permis de séjour “N”).

Pour que le regroupement familial soit approuvé, vous devez vivre avec votre conjoint et vos enfants après le regroupement. Cela suppose que votre logement soit suffisamment grand pour toute la famille. En outre, vous n’êtes pas autorisé à recevoir des prestations sociales au cours de la dernière année et vous devrez prouver que vous disposez de revenus suffisants pour subvenir aux besoins de votre famille.

Pour effectuer le regroupement familial, vous avez besoin des documents suivants :
• Connaissance de base de la langue parlée dans votre canton en Suisse (ou au moins une inscription à un cours de langue)
• Un document d’identité valide (passeport)
• Un acte de mariage (pour les conjoints) ou un acte de naissance (pour les enfants) - traduit dans une langue officielle de la Suisse (français, allemand, italien ou rhéto-romanche) ainsi que certifié par un notaire.

Vous devez demander le regroupement familial au plus tard 5 ans après avoir rempli les conditions requises. Pour les enfants de plus de 12 ans, vous devez demander le regroupement familial dans les 12 mois suivant la date à laquelle vous remplissez les conditions.

Pour toute question concernant le mariage et le regroupement familial, vous pouvez également vous adresser à :
frabina - Beratungsstelle für Frauen & binationale Paare
Soutient les femmes et les couples pour toutes les questions liées aux relations transnationales, y compris le mariage, le regroupement familial et le divorce.
Kapellenstrasse 24, 3011 Berne, 031 381 27 01, www.frabina.ch, info@frabina.ch