Ressources

Dernière mise à jour : April 2019

Le système “Grundversorgung” (aide de base) vise à fournir à tous les demandeurs d’asile et autres étrangers exclus du système social ordinaire un logement, de la nourriture et des soins médicaux.


Droits et avantages minimaux pendant la procédure d’asile (Grundversorgung)

Le système “Grundversorgung” vise à fournir à tous les demandeurs d’asile et autres étrangers exclus du système social ordinaire un logement, de la nourriture et des soins médicaux.
La Grundversorgung est fournie de deux manières : a) par des logements protégés b) par des subventions d’entretien pour les personnes hébergées individuellement. Dans le cas d’un logement protégé, le programme comprend le logement, l’assurance maladie, la nourriture et un “argent de poche” de 40 euros par mois ; b) dans le cas d’un logement individuel, le programme comprend l’assurance maladie, une subvention d’entretien de 215 euros par mois, une subvention de logement de 150 euros par mois (300 pour les familles) si le paiement régulier du loyer peut être prouvé.

**Qui a accès à ces prestations ?

Les personnes qui remplissent les conditions suivantes ont droit à une aide :
- Les demandeurs d’asile (procédure d’asile toujours en cours)
- Les demandeurs d’asile qui ont reçu un statut de protection temporaire (§8/§15)
- Selon votre localisation : Les demandeurs d’asile déboutés et les autres étrangers - si l’expulsion ne peut ou ne doit pas être effectuée (“Abschiebeaufschub” ou “Duldung”) - peuvent avoir accès à l’argent.

Restrictions

Une condamnation au criminel peut entraîner des restrictions. En aucun cas, les soins médicaux ne peuvent être restreints.

Revenu propre : si une personne dispose d’un revenu légal régulier, il faut estimer si elle est considérée comme ” dans le besoin ” et donc éligible pour l’argent de l’Etat.

Notes

  • Malgré de nombreuses rumeurs, il n’y a aucun lien entre la région d’Autriche où vous êtes envoyé et vos chances d’obtenir l’asile ! Cela dépend uniquement des autorités qui traitent votre cas.
  • Si vous choisissez de rester dans un endroit différent de celui où vous avez été envoyé, vous n’obtiendrez aucune aide financière, aucune assurance et aucun abri (“Grundversorgung”) ! Mais : En fonction de votre lieu de résidence, il peut y avoir une possibilité d’organiser ce que l’on appelle un “logement privé”. Contactez le bureau local d’aide sociale (Caritas, Diakonie, Volkshilfe, etc.) à ce sujet.