Allemagne > Résumé

Normalement les réfugiés ou immigrants qui ne sont pas issus de l'Union Européenne peuvent uniquement obtenir de résidence temporaire ou permanente s'ils demandent l'asile où en se mariant avec un citoyen allemand. Il est presque impossible d'obtenir des papiers en concluant un contrat de travail (avec quelques exceptions pour la main-d'œuvre hautement qualifiée).

Read more …

Autriche > Résumé

L’Autriche fait partie de l’UE et a donc des lois en matière d’asile très similaires aux autres pays de l’UE. Cependant, beaucoup de détails diffèrent entres les pays car les lois en matière d’asile sont modifiées régulièrement.

Read more …

Bulgarie > Résumé

Le gouvernement bulgare travaille activement pour que la Bulgarie devienne membre de l'espace Schengen. Par conséquent, encore plus de restrictions sont imposés sur les demandeurs d'asile, qui essaient d'avoir une vie plus libre et plus humaine.
Premièrement, cela signifie la création de nouveaux centres de détention et de « réception » aussi bien qu’une intensification de la coordination du contrôle des frontières.

Read more …

Danemark > Résumé

A la fin de l'année 2015 le Danemark a introduit des lois plus strictes en relation à la durée du permis de séjour pour les réfugiés, aux conditions des demandeurs d'asile et à la réglementation de la réunification familiale.....

Read more …

Espagne > Résumé

Depuis 2006, le nombre d’immigrés arrivés en Espagne a chuté de quatre-vingt-dix pour cent par rapport aux anneés précédentes. Ceci est du aux mesures de contrôle radicales aux frontières, ainsi qu’aux accords que l’Espagne a conclu avec des pays Africans pour bloquer les flux d’immigration.

Read more …

France > Résumé

Comme dans la plupart des pays européen, le gouvernement français veut limiter l'immigration légale et l'accès au droit au séjour des étrangers. Sa politique est de plus en plus restrictive, et l'administration a tendance à aller au-delà des restrictions légales, et à mettre des obstacles supplémentaires à l'accès aux droits.

Read more …

Grèce > Résumé

La Grèce est l'un des principaux pays d'entrée dans l'Union Européenne à travers les frontières Turques- Grecques (terre et mer). Voilà quelques informations sur la situation actuelle.

Read more …

Hongrie > Résumé

Pour de nombreux réfugiés et migrants, la Hongrie est un pays de transit vers l’Europe Centrale et du Nord. Une fois la frontière passée (à l’Est par l’Ukraine, au Sud de Grèce via la Serbie) il existe un grand risque de refoulements illégaux, même en cas de demande d’asile. De nombreuses personnes essaient de continuer le voyage après avoir été enregistrées. Beaucoup sont ensuite refoulés vers la Hongrie en raison de l’accord de Dublin. En effet, le taux de reconnaissance pour certains groupes (en particulier les Somaliens) a tendance à y être élevé par rapport à d’autres pays européens. Ceci est néanmoins contrasté par les rudes conditions sociales.

Read more …

Italie > Résumé

Depuis 2001 l'immigration en Italie est réglée par la loi Bossi-Fini qui dicte des règles très restrictives. Il est impossible de rentrer de façon légale en Italie, sauf muni d'un contrat de travail régulier qui doit être établi entre l'employeur et l'employé alors que ce dernier réside dans son pays d'origine. Pour les migrants sans papiers, il n'existe aucune possibilité de demander une régularisation.

Cliquez ici pour télécharger la version imprimée de notre guide d'accueil en Italie en français, version février 2016. Version italienne ici. Cliquez ici pour la version longue en français, version janvier 2016. Version italienne ici.

Read more …

Lettonie > Résumé

Latvia es un pays de transit, à partir duquel la majeure partie des migrants part vers la Scandinavie. La plupart des demandeurs d'asile viennent de Russie, d'Afghanistan et de Georgia. Le taux de reconnaissance de Latvia n'est pas élevé (44,7%) et ce pays reçoit un nombre peu élevé de procédures d'asile (en 2010 – 61, 2009 – 52, 2008 – 51, 2007 – 34). Ceci est lié aux obstacles afin de parvenir à ce territoire ou aux procédure de demande d'asile. Il y a un grand risque que les étrangers soient forcés à repartir ou soient déportés.

Read more …

Maroc > Résumé

Pays traditionnel d'émigration, le Maroc est devenu au cours de ces dernières années, un pays de transit vers l'Europe, devenant un hôte pour un nombre grandissant de migrants, réfugiés et demandeurs d'asile principalement originaire des pays d'Afrique Subsaharienne.
Avec le renforcement des mesures de contrôle dans les zones frontalières d'Europe du Sud, ces migrants se retrouvent coincés au Maroc pour une période indéterminée.

Read more …

Serbie > Résumé

La Serbie est traditionnellement un pays d'émigration. Elle n'a pas l'habitude d'accueillir des immigrés, surtout de l'extérieur de l'Europe. Il est donc difficile de s'intégrer et de trouver du travail.

Read more …

Slovaquie > Résumé

La Slovaquie est un petit pays au milieu de l'Europe. Bien qu'elle fasse partie de l'Union Européenne, les personnes en quête de protection internationale ne choisissent toujours pas la Slovaquie comme destination. Comparée à d'autres pays, la Slovaquie reste fermée non seulement aux personnes désirant faire une demande de protection internationale, mais aussi à ceux voulant y résider sur la base d'une autorisation des institutions étatiques responsables. La priorité de la politique d'immigration Slovaque est avant tout la sécurité nationale. Ceci et d'autres facteurs font que la Slovaquie est un pays de transition et non de destination pour les étrangers.

Read more …

La Suède > Résumé

Des migrants des pays non-européen peuvent recevoir un permis de résidence soit par une demande d'asile soit en invoquant les règlements concernant l’attachement familial.
Puisque la loi sur l'immigration et le travail est stricte il est presque impossible pour les travailleurs non qualifiés venant d'ailleurs que l'Union Européenne de recevoir un permis de résidence.

Read more …

Suisse > Résumé

La Suisse n’est pas membre de l’Union Européene (UE) mais elle est membre de l'accords de Dublin II. En outre, la Suisse n’a pas renoncé à ses frontières. La Suisse étant particulièrement petite, presque l’ensemble de son territoire est considéré comme région de frontière. Dans les régions frontalières de Chiasso, Genève, Bâle, Kreuzlingen/Constance et Buchs/Feldkirch, il y a fréquemment des contrôles dans les trains (sortant et entrant en Suisse), mais aussi sur les autoroutes et les petites routes désertes. Les gares aussi sont évitée le plus possible pour les personnes en situation irrégulière.

Read more …

Suisse > Résumé

La Suisse n’est pas membre de l’Union Européene (UE) mais elle est membre de l'accords de Dublin II. En outre, la Suisse n’a pas renoncé à ses frontières. La Suisse étant particulièrement petite, presque l’ensemble de son territoire est considéré comme région de frontière. Dans les régions frontalières de Chiasso, Genève, Bâle, Kreuzlingen/Constance et Buchs/Feldkirch, il y a fréquemment des contrôles dans les trains (sortant et entrant en Suisse), mais aussi sur les autoroutes et les petites routes désertes. Les gares aussi sont évitée le plus possible pour les personnes en situation irrégulière.

Read more …

Ukraine > Résumé

Pour la plupart des réfugiés et migrants d'Asie et d'Afrique, l'Ukraine est principalement un pays de transit sur le chemin d'autres pays européens. Pour les migrant-e-s d'Ouzbékistan ou de Moldova (ainsi que pour d'autres citoyens de l'ancienne Union soviétique), l'Ukraine est aussi un pays pour trouver du travail.

Read more …